Time Is Running Out!

Forum RPG sur Doctor Who et Torchwood
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour à tous et bienvenue Invité sur Time is Running Out! Le forum est OUVERT ! Amusez vous bien parmi nous!

Partagez|
[TARDIS DE EIGHTH] I love you, always and forever, near and far, always together...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Messages : 613
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 921
Localisation : Au manoir
Messages : 613
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 921
Localisation : Au manoir

Fiche Personnage
Age: 920 ans
Groupe: Timelords
Epoque: Présent
Timelord Insanity Creation

Jeu 9 Nov - 23:02
I love you, always forever, near and far...

 Aelia et Eighth Doctor


You burn everything you see, Gold are your fingers, Leaving traces everywhere you go. Diamonds in your skin, my bood flows. Down of the water, Beads drippin' down your face, calling out my name.

Quelques parts dans l’espace, loin dans le passé, loin dans ma courbe temporelle, un amour tendre et passionné… Un amour comme j’en ai eu rarement… Si je compte correctement je n’en ai eu que trois. Le dernier étant Leander, mais revenons à notre histoire. L’espace, grande étendue bleue nuit parsemée de petites boules lumineuses de toutes les couleurs, mon petit paradis. La Terre, les planètes, c’est bien, on sauve des gens, mais avec cette incarnation du Docteur, j’aspirai au calme et au silence de l’espace. Une telle beauté, ça apaise l’âme surtout quand on est accompagné par un homme qui n’arrête jamais de courir.

Tout a commencé la veille au soir, on a bien failli se faire bouffer par un T-Rex, on a chevauché des vélociraptors et on a subi un éternuement d’un tricératops parce que le Doc lui a balancé une sorte de poivre, d’ailleurs je me demande encore où il l’a trouvé en pleine période jurassique ! Si bien que nous sommes rentrés couvert d’une morve épaisse qui ne donnerait jamais envie à qui que ce soit, rien que déjà par l’odeur. On était plié de rire. J’ai fini à la douche et lui aussi… Mais, une fois lavée, moi qui pensait manger un morceau bah non, on a eu d’autres projets… D’abord sous la douche et ensuite dans la chambre, je vous passerai les détails cette fois, ça ne regarde que nous.

Je ne sais pas combien de temps on a dormi, ni dans quelle chambre on a dormi. Mais quand je me suis réveillée, j’étais solidement tenu dans ses bras et je sentais son souffle dans le creux de ma nuque. Je me suis doucement retournée et pendant de longues minutes je l’ai regardé dormir. Le sourire aux lèvres caressant tantôt sa joue, tantôt ses cheveux. Il était devenu plus sombre depuis quelque temps, Il faut dire qu’il avait perdu des compagnons de route, et il en souffrait… J’aurai tellement préféré un autre contexte de rapprochement. Mais j’étais heureuse, j’avais retrouvé mon Docteur, pour moi toute seule…

Après un certain temps je me suis relevée, tout doucement tel un petit courant d’air et je me suis levée pour descendre dans la grande pièce de la salle de commande avec un style ancien que j’adorais. Je me suis rendue dans la garde-robe par la suite pour me trouver un peignoir confortable à ma taille. Je me suis servie un thé et j’ai ouvert la porte. Je me suis assise, les pieds dans le vide à regarde la magnificence de l’espace, savourant mon thé préféré…
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.



Die for you, I'd do this again

“HEY, IT'S REALLY ME
I am not dead, I am still here, I need you because I love you!” ▬ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-is-running-out.forumactif.org

avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 14/03/2017
Localisation : Gallifrey/ Terre/ Autre
Messages : 24
Date d'inscription : 14/03/2017
Localisation : Gallifrey/ Terre/ Autre

Fiche Personnage
Age: 880
Groupe:
Epoque:
Timelord

Mer 27 Déc - 22:05
Je me réveillai presque en sursaut, tellement le rêve que j’avais fait était beau.
Etait-ce vraiment un rêve, je ne saurai le dire. Tout paraissait normal sauf que j’avais dormi, dans une chambre et que cela ne m’arrive pas souvent.
Je cherchai un peu frénétiquement où avaient pu passer mes habits. Qu’avais-je bien pu faire pour qu’ils soient aussi loin d’où je me trouvais.
Puis peu à peu les souvenirs revenaient, mes lèvres sur les siennes, sa peau contre la mienne, je me sentis rouge de honte, seul dans ma chambre. Je n’arrivais pas à l’avouer clairement mais je ne m’étais pas senti aussi vivant depuis si longtemps, ce temps remontait à Gallifrey.
Je passais un peignoir dans la garde-robe, n’ayant pas pu tout retrouver et usant ma patience dans cette recherche.
Aelia ne devait pas être loin mais je voulais rester un peu seul pour l’instant.
Je me regardais avec dépit dans le miroir de la garde-robe. Ces yeux bleus qui me regardaient étaient-ils vraiment les miens ?
Encore assez vaseux, je m’embrouillais dans mes pensées, comme si j’avais fini ivre hier soir.
Fallait-il que cela se termine ainsi, je finis toujours désespérément seul, toujours et à jamais.
Ou alors, devais-je la garder près de moi, la rendre heureuse et voyager ensemble jusqu’à la fin des temps.
Non, elle ne pourra pas toujours me suivre, c’est ma mission personnelle. Sauver l’univers, elle n’a pas à gâcher sa vie comme je le fais.
Des fois, je me dis que ce sacrifice est vain, mais la plupart du temps, il y a toujours quelqu’un ou quelque chose à sauver.
En pensant à ces considérations existentielles, je me dirigeais vers la salle de commande du TARDIS.
J’arrivai dans la pièce, elle était là, assise, contemplant les étoiles.
Elle était si belle que je ne voulus pas l’interrompre dans sa contemplation, je me plaçais derrière elle et regardait la magnifique infinité de l’espace.
Puis, quand même un peu irrité, je lui lançai, de but en blanc :
« Pourquoi m’as-tu laissé soudain ? »


farao  Allons-y !!! (Je sais c'est pas du Huitième, mais quand même).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.doctorwho.wikia.com/wiki/Utilisateur:PrincessLucie7821

avatar
Messages : 613
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 921
Localisation : Au manoir
Messages : 613
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 921
Localisation : Au manoir

Fiche Personnage
Age: 920 ans
Groupe: Timelords
Epoque: Présent
Timelord Insanity Creation

Mar 2 Jan - 16:21
Je me retourne lentement vers lui et je caresse sa joue.

- Je n’arrivais pas à dormir… Désolée, je n’ai pas eu le cœur à te réveiller, pour une fois que tu dors si bien…

Je le regarde de mes yeux verts plongeant dans les siens, d’un bleu impérieux. Ce sont ces yeux qui m’ont foudroyée la première fois que nous nous sommes retrouvés face à face. Il ne se souvenait pas de moi et moi je ne l’avais pas reconnu de suite. Il m’avait en premier lieu congédié de son TARDIS, mais cette fois le TARDIS ne l’avait pas laissé faire et avait décollé sans avoir demandé son reste. Rien que la réaction de son vaisseau lui avait permis de ressentir que nous nous connaissions et que je n’étais pas un danger.

- J’ai fait du thé, vanille-caramel, tu peux t’en prendre une petite tasse et moi je te fais une petite place à mes côtés ?

Je savais qu’il avait peur de l’avenir, qu’il avait peur de devoir me mettre à l’abri très bientôt à cause de cette Time War qui est en train de tout ravager sur son passage. Et qui dit Time War, dit Daleks et Grand conseil de Gallifrey, qui dit Grand Conseil, dit mon exécution si je me fais prendre. Donc oui, il fallait que je profite un maximum de notre romance avant qu’elle doive prendre fin pour que le Docteur mette fin à cette guerre. Mais si… Il n’en réchappait pas, cela allait être nos derniers moments ensembles. Il ne voulait pas que je gâche ma vie ou pire, à le suivre. Mais moi, je ne me voyais pas vivre sans lui, il m’avait tout appris, tout montré et nous avions tellement de choses à découvrir.

- Je sais à quoi tu penses, je n’ai pas la sensation de gâcher ma vie à tes côtés bien au contraire… Je me moque des risques à courir, des risques de morts ou de blessures, je me moque bien même du Conseil de Gallifrey, Non, moi tout ce que je veux, et tout ce que j’ai déjà fait, je veux rester près de toit pour l’éternité… Enfin… Si tu arrives à mes supporter pour un autre morceau d’éternité…


Die for you, I'd do this again

“HEY, IT'S REALLY ME
I am not dead, I am still here, I need you because I love you!” ▬ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-is-running-out.forumactif.org

avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 14/03/2017
Localisation : Gallifrey/ Terre/ Autre
Messages : 24
Date d'inscription : 14/03/2017
Localisation : Gallifrey/ Terre/ Autre

Fiche Personnage
Age: 880
Groupe:
Epoque:
Timelord

Dim 14 Jan - 9:14
- Très bien alors, alors Allons-y ! Je te propose un petit voyage à Venise au XVIIIème S, j’ai envie de faire une balade en gondole ! » dis-je avec un grand sourire.
J’allais voir la console de commandes et actionnais le levier, je règle les bonnes coordonnées et la bonne temporalité puis je vérifie toutes les données sur les écrans. Baissant la tête, je me mets à penser à ce qu’elle vient de dire alors comme pour me justifier, je proclame :
- Á propos chérie, je n’ai aucune volonté de retourner sur Gallifrey, pas pour l’instant. Pour une fois que je suis heureux, je veux en profiter et ne pas retourner là-bas. Je ne leur dois rien, à ce peuple, j’ai personne là-bas et quand bien même je voudrais les aider, ils peuvent bien me le demander. Ils m’ont toujours sonné au moment où je m’y attendais le moins pour m’ordonner de venir, j’ai toujours accouru. Là, je vais attendre qu’ils m’appellent. Ils ne font jamais rien pour m’aider, ni même pour me comprendre.
Bien, nous sommes en route pour Venise !

Je pris une tasse de thé vanille-caramel, qu’elle avait eu la gentillesse de me proposer et rangea les quelques livres qui traînaient sur la console.
Je ne pouvais me permettre de la ramener sur Gallifrey, elle se ferait juger et pire exécuter sous mes yeux. La pitié et la miséricorde des Seigneurs du Temps est inexistante, ils ne chercheront pas à savoir quoi que ce soit.
Je voulais profiter de ce temps de répit, je n’en ai pas beaucoup, pas eu depuis ces 10 derniers siècles au moins. Pour une fois dans ma vie, l’Univers pourra se débrouiller sans moi….
Quoique ces pauvres enfants de Gallifrey, ce peuple opprimé, qui n’a pas demandé à être entraîné dans cette guerre du Temps. Ces pourris de parlementaires, cette élite dégénérée que j’ai quitté, sans regrets : Eux doivent payer !!
Déchiré entre mes émotions, j’essayais de ne rien laisser paraître aux yeux d’Aelia en souriant de temps en temps, elle était heureuse, je devais l’être aussi, le reste attendra.
- Que dirais-tu de trouver à Venise un petit restaurant sympa sur la Place St Marc, après la Gondole ? Moi, je meure d’envie d’un plat de lasagnes, ou une bonne pizza, comme eux savent les faire et d’un Tiramisu.


farao  Allons-y !!! (Je sais c'est pas du Huitième, mais quand même).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.doctorwho.wikia.com/wiki/Utilisateur:PrincessLucie7821

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
[TARDIS DE EIGHTH] I love you, always and forever, near and far, always together...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à TOB ♥.
» nina ft zoella ∞ i love you little sister, forever ♥
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Is Running Out! :: Le Passe :: L'Univers-
Sauter vers: