Time Is Running Out!

Forum RPG sur Doctor Who et Torchwood
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour à tous et bienvenue Invité sur Time is Running Out! Le forum reste ouvert malgré les travaux en cours pour le rendre plus beau! Le staff est de retour et vous prépare plein de surprises!

Partagez|
[Abords du manoir] Weevils Invasion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 921
Localisation : Au manoir
Messages : 595
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 921
Localisation : Au manoir

Fiche Personnage
Age: 920 ans
Groupe: Timelords
Epoque: Présent
Timelord Insanity Creation

Mer 1 Mar - 7:45

   
Weevils Invasion
Let's Team Up!

   
La nuit, une chasse aux Weevils tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Ils se sont approchés trop près du manoir, et c’était trop dangereux de les laisser rôder dans ce coin-là. Il y avait trop de personnes en ce moment qui ne sauraient pas réagir ou combattre les Weevils. Et puis ces derniers temps, ce genre d’intrusion était fréquente, si bien que la dernière fois, c’était Henry qui s’était occupé de les faire frire. Faut dire que lui quand il est de bonne humeur, c’est si rare ! Et puis il avait encore cramé une partie du jardin, chose que je m’étais promis d’éviter…

Encore une fois, je priais pour que Torchwood ne se mêle pas de cette affaire, ils n’avaient pas à interférer, c’était mon territoire ! Et comme d’habitude je le défendais farouchement, sauf que cette fois je n’avais pas pu avoir la tranquillité tant espérée, ma petite chasse solo c’était foutue, je m’étais faite grillée deux fois. Une par Henry (évidemment !) et j’ignore encore comment j’ai pu m’extirper de la situation. Et la seconde fois par Alaric… Evidemment aussi… Je récupérais deux trois pièges soniques et mon arbalète avec quelques flèches, et bam ! Me tombe dessus… Et le pire, vu que c’est un peu moi en mec, il verrouille la porte par la console tant que je n’ai pas dit ce que je comptais faire et surtout si j’étais seule pour le faire…

Etant donné la situation, je ne pouvais pas aisément me défaire de lui, surtout qu’Irena prenait son parti et comptait pas me laisser sortir. Comme une ado à 16 ans qui essaie de faire le mur et qui finit par se faire choper par son grand frère, voilà comment je me sentais. Bon, ok, je cède, et puis faut dire qu’Alaric j’ai énormément de mal à lui résister… Peut-être un reliquat du passé, qui sait. Quoiqu’il en soit, je n’ai pas le temps de dire grand-chose, que déjà il me prend l’arbalète des mains. Genre, il en a plus besoin que moi… Bon c’est sûr qu’il n’a pas les griffes que j’ai… Notre job cette fois, c’était de les faire s’éloigner, de les faire comprendre que le terrain est déjà à quelqu’un… Bon, il allait falloir certainement en buter quelques-uns…


- Fais bien attention… Ces bêtes-là sont imprévisibles et mine de rien dangereuses… Je pourrais pas sauver tes fesses cette fois si tu as une tuile…

Dernière mise en garde même si je sais qu’il s’en doute… Le temps passe, j’ai mis les pièges soniques aux endroits stratégiques, éloignée quelques beaux spécimen, programmé les pièges aux bonnes fréquences pour éviter de vriller les tympans de tout et tout le monde. Je vais dans la direction d’Alaric. Il a l’air d’avoir fait un carnage… J’avance prudemment… Et jackpot… Vache ! Il n’y est pas allé de main-morte, et il a pas l’air dans son assiette… Merde, je crois qu’il a abusé de son côté vampire, résultat, légèrement bloqué dedans… Je pose mon matos et je m’avance les mains doucement relevés en vue.

-Ok, stop… Je n’aurai pas dû te laisser m’accompagner… Je ne sais pas ce qui t’a mis en rogne, mais c’est fini maintenant… Enfin, j’espère… Alaric, ça va aller…
made by black arrow


Die for you, I'd do this again

“HEY, IT'S REALLY ME
I am not dead, I am still here, I need you because I love you!” ▬ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-is-running-out.forumactif.org

avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 31/07/2016
Messages : 14
Date d'inscription : 31/07/2016

Fiche Personnage
Age: 0
Groupe:
Epoque:
Artificial Timelord

Jeu 2 Mar - 18:48
Même si je ne donnais pas l'impression de m'inquiéter ou de m'intéresser à ce phénomène, j'avais remarqué que la présence de weevils étaient de plus en plus fréquente dans le coin. J'ignore le comment du pourquoi, mais c'est bien étrange comme événement. Torchwood serait si débordé que cela pour laisser traîner ainsi ses déchets ? Enfin trêve de plaisanterie j'aimerais vraiment savoir ce qu'ils fichent ici. Et surtout, si moi j'ai réussis à me rendre compte de leur présence, alors ils n'ont pas dû échapper à Aelia. Je sentais gros comme une maison qu'elle tenterait de sortir en douce pour une petite chasse solitaire. Manque de peau pour elle je l'attendais patiemment dans un coin tandis qu'elle partait s'équiper pour affronter ces bêtes.

« - Et bien, où comptes-tu te rendre avec ces pièges et cette arme ? Ne me dis pas que tu allais sortir faire un peu de ménage ? Cela ne serait clairement pas ton genre. » Dis-je d'un ton sarcastique.

J'ai verrouillé la porte à l'aide de la console afin d'éviter toute tentative de fuite de sa part et de lui imposer une condition à ce qu'elle puisse sortir. Cela me fit rire intérieurement car elle avait tout l'air d'une jeune fille se faisant avoir par son grand frère alors qu'elle comptait faire le mur pour aller dans une soirée. Je lui ai fais comprendre que je venais avec elle, qu'elle le veuille ou non je ne lui laissais guère le choix. Avec moi à ses côtés j'étais moins inquiet pour Aelia.

« - Je viens avec toi et ce n'est pas une proposition. De plus.. » Déclarais-je avant de prendre l'arbalète de ses mains. « Je pense que tu n'en auras pas tant besoin que cela."

Au vue de la tête qu'elle faisait elle ne semblait guère jouasse à l'idée que je l'accompagne, et encore moins à ce que je lui confisque son jouet. Mais elle finit par accepter, comme souvent d'ailleurs..

D'ordinaire les Weevils restent dans leurs repaires et ne sortent que lorsqu'ils deviennent subitement agressif ou pour chasser afin de se nourrir. Mais dans les deux cas cela n'annonçait rien de bon pour la suite. Il fallait faire bien attention avec ces saletés avec leur fâcheuse habitude de bondir pour nous chopper la jugulaire. Aelia me mit en garde et je n'ai pu m'empêcher de laisser échapper un léger rire.

« - Me sauver les fesses ? Ne t'en fais pas je peux parfaitement gérer ces bébêtes. C'est surtout à toi de faire attention. Car de nous deux c'est toi qu'il est le plus à croquer. »

On s'est donc séparé, attendant qu'ils débarquent après avoir posé des pièges par-ci par-là et cela n'a pas louper. Plusieurs minutes plus tard un petit groupe de ces nuisibles s'est pointé dans mon coin. Arbalète à la main j'observe et j’attends une quelconque réaction de leur part.

« - Avec une tronche pareil je comprend mieux pourquoi vous rester planqué dans les égouts les gars. Retournez y et vous pourrez repartir en vie, dans le cas contraire vous ferez connaissance avec un ou deux carreaux d'arbalète. »

Ni plus ni moins ils se mettent à me charger alors que moi je pointe mon arme dans leur direction, descendant à la suite, une deux trois créatures sans trop de soucis. Certains en s'approchant trop on activé les pièges soniques et tombèrent rapidement suite à l'horrible douleur que pouvait provoquer cette arme. Tout allait bien jusqu'à ce que l'un d'eux me prenne à revers et me blesse au flanc provoquant un grand sentiment de colère à cause de la douleur.

« -Espèce de Saloperie ! » Hurlais-je en serrant le poing avant de l'abattre sur la salle face du Weevil.

Juste derrière deux autres me sautent dessus pour me mordre et me provoquer d'autres blessures. Cela finit rapidement par me gonfler au point que je finis par prendre deux carreaux de l'arbalète dans chacune de mes mains et m'en servit pour les enfoncer dans leurs orbites et tout autres zones pour les pourrir. Et très vite sans même m'en rendre compte il n'y en avait plus autour de moi alors que je bouillonnais encore de rage.

« - Pas d'autres amateurs? » Ai-je laisser échapper d'une voix roque avant d'entendre Aelia se pointer. « Aelia.. »

Je reprenais peu à peu mon souffle tout en me voyant finalement ce que les Weevils ont pu me faire. J'imagine que je ne devais pas être beau à voir, mais au fond.. je me sentais bien. Certes ça picotait un peu, toutefois, le fait de m'être défoulé m'a fait un bien fou auquel je n'aurais jamais cru. Tout en me calmant lentement je reprend la parole en me dirigeant vers Aelia.

« - Cela devrait les éloigner pour un bout de temps je pense. En tout cas, je crois qu'une douche s'impose pour moi, tu en dis quoi ? Héhéhé..» Demandais-je en riant doucement avant de me laisser tomber sur le sol en fixant le ciel.


 
Burning fire and Freezing ice

An everlasting artificial timelord
©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 921
Localisation : Au manoir
Messages : 595
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 921
Localisation : Au manoir

Fiche Personnage
Age: 920 ans
Groupe: Timelords
Epoque: Présent
Timelord Insanity Creation

Ven 3 Mar - 13:05

Là, j’étais soufflée. Sa vitesse de reprise de contrôle avait augmenté, d’habitude il n’y avait que moi pour le calmer et encore des fois c’était le TARDIS qui y parvenait. Il avait dû travailler cette faiblesse pendant un certain temps. Il faut dire que les événements de Virtual, il avait été obligé de mettre toutes ses nouvelles capacités au service de la défense de la Terre, et plus exactement de notre belle ville de Londres. Sa voix rauque de quand j’étais arrivée avait réussi à me foutre les pétoches ! Et là, il reprend ses esprits comme s’il s’était rien passé. Outre les cadavres de Weevils tout autour de lui. J’ai baissé mes mains et je l’ai écouté. Il trouvait encore la force de plaisanter. Ce qui me fit largement sourire.

-Une douche et un tour de dans le TARDIS pour soigner tes blessures… Viens !

Je n’ai pas eu le temps de me retourner qu’il s’écroulait comme un château de cartes. Visiblement inquiète, je le voyais regarder le ciel avec ce qui semblait un léger sourire, relique de son petit rire nerveux sans doute… Je me suis assise à côté de lui et j’ai dit.

-Franchement, il n’y a pas idée de se mettre dans des états pareils…


Je m’assois à ses côtés et je sors un mouchoir tandis que j’essaie d’enlever de la poussière sur son visage. Déjà les blessures légères cicatrisaient d’elle-même. Bon il y allait falloir lui donner un petit coup de pouce. J’ai enlevé mon bracelet et je lui ai tendu mon poignet…

-Ce n’est pas une proposition ni une question… Tu te rends bien compte que tu ne peux pas rester comme cela ! S’il te plaît, je sais que tu n’aimes pas mais… Tu ferais pareil pour moi…


Même s’il aimait bien chasser les petites frappes pour se nourrir, bien que maintenant cela soit plus par plaisir que par nécessité, il détestait me prendre ne serait-ce qu’une goutte de sang, même si ce dernier était presque le meilleur pour lui. Je le regardais fixement et l’intimais de me mordre pour qu’il reprenne son énergie…


Die for you, I'd do this again

“HEY, IT'S REALLY ME
I am not dead, I am still here, I need you because I love you!” ▬ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-is-running-out.forumactif.org

avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 31/07/2016
Messages : 14
Date d'inscription : 31/07/2016

Fiche Personnage
Age: 0
Groupe:
Epoque:
Artificial Timelord

Mar 14 Mar - 1:22
Je ne cessais de sourire tandis que j'étais encore allongé au sol à regarder le ciel étoilé, au point peut-être d'avoir l'air stupide j'imagine. Je me suis fais mordre et griffer un peu partout par ces bestioles et je me tenais là bêtement à rire et sourire à la situation. En tout cas, j'avais réussis une chose que je n'aurais sans doute pas pu faire quelques mois auparavant : reprendre rapidement le dessus sur mon instinct. Et d'ailleurs, cela a drôlement étonné Aelia. Quelques picotements se faisaient sentir par-ci et par-là alors que mes plaies se refermaient et cicatrisaient lentement.

« - Je ne dirais clairement pas non à une bonne douche je te l'avoue. » Ai-je répondu en riant. « Je dois empester le Weevils. »

J'étais sur le point de me relever lorsqu'Aelia se joignit à moi. Je n'ai pas donc bougé de ma place et le fait qu'elle sortit un mouchoir pour essuyer la poussière sur mon visage me gêna quelques peu, même si c'était très loin d'être désagréable. Par contre, là ou je n'étais pas particulièrement d'accord, et cela se vit sur le regard que j'ai porté à Aelia lorsqu'elle me tendit son poignet. Comme elle le dit je n'apprécie pas cela, et même si je suis blessé je ne compte pas pour autant planter mes crocs pour boire son sang. Non pas que celui-ci n'est pas à mon goût, bien au contraire.

« -Tu connais mon point de vue sur la question.. et tu sais très bien que je ne suis pas le genre de personne à céder. Je ne refuses jamais ton aide Aelia. » Lui ai-je déclaré en me relevant, pour être en position assise, avec difficulté avant de reprendre. « - Mais pas de cette manière. »

Je la regardais dans les yeux et je compris à son regard qu'elle sommait en quelque sorte de la mordre et de boire un peu. J'ai laissé échapper un profond soupir avant de reprendre avec le sourire et d'approcher mes lèvres de sa joue pour l'embrasser avant d'éclater de rire. Les douleurs étaient encore présentes mais je pouvais quand même les supporter.

« - Je te refuses rarement des choses mais cette fois-ci ne compte pas sur moi pour te mordre. » Déclarais-je en terminant sur un clin d’œil et une tentative de me remettre debout tant bien que mal.

Je voulais faire comprendre à Aelia que je me portais bien, enfin pas trop mal du moins. Je n'aurais besoin que d'un peu de repos au Tardis et d'une bonne douche bien chaude, ça sera déjà un bon début je pense. Je tend la main vers elle pour l'aider à se relever.

« - Allons y. Au pire si tu veux vraiment m'aider tu peux me passer le savon sur le dos. » Ai-je finis par conclure sur le ton de la plaisanterie afin de la faire rire et aussi faire en sorte qu'elle cesse de s’inquiéter pour moi ainsi.

Je me dis qu'une personne qui est d'humeur à plaisanter doit certainement se porter bien. Et je partais donc du principe qu'elle penserait ainsi.


 
Burning fire and Freezing ice

An everlasting artificial timelord
©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 921
Localisation : Au manoir
Messages : 595
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 921
Localisation : Au manoir

Fiche Personnage
Age: 920 ans
Groupe: Timelords
Epoque: Présent
Timelord Insanity Creation

Jeu 26 Oct - 15:32
Une douche ? Quelle bonne idée, mon nez m’informe qu’il ne sent pas la rose, mais alors du tout. Il y avait pas grand-chose de pire que la bave de Weevil… Enfin si… Le pet d’un Slitheen… Ya rien de tel pour être malade pendant plusieurs jours… Evidemment ça me faisait mal de le voir comme ça, m’enfin on avait réussi à repousser une nouvelle attaque. Avec la concentration de paradoxes ici il fallait s’attendre à en voir d’autres.

Rien que son regard suffit à me faire reprendre mon poignet. En quelques secondes, la petite ouverture était en train de disparaître. Il changeait et prenait plus d’autonomie, d’un côté j’étais tellement contente, je n’aurai plus à m’en faire autant que par le passé. D’autre part, il y avait aussi une part de moi qui ne voulait pas le voir s’éloigner. Oui c’est vrai il me refusait rarement quelque chose, mais je pense qu’il voulait réapprendre à se débrouiller seule, mais j’avais peur, il pouvait être tellement fragilisé ou ébranlé parfois.


-Ok mon grand, Mais laisse-moi quand même prendre soin de toi dans le TARDIS, d’accord ?

Il me fit un clin d’œil et tenta de se relever, je l’y ai aidé, non sans mal. Un grognement, puis deux… Et une présence qui me fit dresser les poils du dos. Non ! Il y en a encore qui traîne dans ce coin !!! Je regarde Alaric, contrariée.

- Reste en retrait, ils vont me servir de cibles d’entrainement ! Pas de contestations, je veux essayer l’enseignement du Docteur de la Guerre !

On peut entendre à ces mots, des murmures puis des sifflements et deux lames croisés qui commencent à réapparaître dans mon dos. Je lui fais un clin d’œil et je souris en coin Je sors en même temps les deux lames et on peut voir des silhouettes fantomatiques rougeoyantes sortir de mes lames…

-Vous avez mal choisi votre nuit, Weevils ! Je ne suis pas d’humeur…

Je croise mes lames et je fonce vers l’obscurité ou des yeux rougeoyants commencent à apparaître…


Die for you, I'd do this again

“HEY, IT'S REALLY ME
I am not dead, I am still here, I need you because I love you!” ▬ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-is-running-out.forumactif.org

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
[Abords du manoir] Weevils Invasion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le Manoir Oublié
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !
» L'invasion des gobelins
» [Manoir des Melasinir] Préparatifs et retrouvailles. [Roxane]
» smial hanté et course du manoir ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Is Running Out! :: Le Present :: La Terre :: Europe :: Royaume-Uni & Irlandes :: Londres :: Manoir d'Aelia-
Sauter vers: