Time Is Running Out!

Forum RPG sur Doctor Who et Torchwood
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour à tous et bienvenue Invité sur Time Crash! Le forum est ouvert! La période de révision pour les examens a commencé. Ne vous étonnez donc pas que le forum ait un peu l'air désert. Seul Sam et War peuvent vous répondre. Merci de votre compréhension!

Partagez|
MessageSujet: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Jeu 6 Fév - 21:55
Invité
Je me regardais une dans le miroir, un gros trait noir sur le milieu du front...Mais c'est pas possible!! Il ne peut pas y aller plus doucement? Avec un tardis qui se balance dans tout les sens comment voulez vous vous maquiller?
Je dois maintenant tout recommencer, après monsieur se pleins qu'il me faut 3 heures pour se préparer!
Je résume : 30 min pour faire soins du corps, 30min pour faire shampoing, après shampoing, masque(avec 5min de pose au lieu de 10), sécher, brosser et coiffer, 1h pour choisir la tenue, 10 minutes pour rentrer dans la robe grand max, 20 min pour choisir les chaussures...et le reste pour se maquiller, oui c'est normale de ne pas être prête!
Surtout si je recommence mon maquillage toute les 2 min! A croire que le tardis ou son maitre, le fait exprès pour que je n'aille pas à notre rendez vous!
Bon, du calme, si je m'énerve je n'arriverais pas à faire mes petits détails...
Je reprend le pinceau et le trempe légèrement dans l'encre. Je prend mon temps, essayant de ne pas trembler, il faut que se soit parfait!
Au bout  de 20 nouvelles tentatives j'ai enfin le résultat souhaité! La symétrie est parfaite, on peut voir les même motifs sur les contours des yeux. Encore plus beau qu'un simple masque!
J'espère que ça plaira au Gardien, vu le temps que j'y ai passé il a intérêt à aimer!
Bon, les cheveux libres légèrement ondulés pour changer de d'habitude, la robe...rouge sans manche ni bretelle, moulante, arrivant aux pieds avec des froufrous...très festives.
C'est parfait pour la soirée! Ah non, il manque autre chose...un bijou et les chaussures!
Bon...robe rouge...chaussure rouge bien entendu...les escarpins à talon? Oui! Super, je gagne du temps sur mon planning de choix de chaussure. Le bijou...hum...le coeur? non trop gros, il me faut quelque chose de simple et de discret...une simple chaine? Trop discret...des diamants? Trop tape à l'oeil, et je préfère éviter de perdre une telle merveille! La parure de fausse perle? Parfait! Voyons...faux masque noir, robe rouge, chaussures rouges, collier blanc...oui, ça ira.
Je fini par sortir de ma chambre et rejoins le Gardien qui fini d'atterrir...
Je m'approche doucement sans qu'il ne me voit et passe mes bras autour de sa taille  


-Cela fait longtemps que je n'ai pas été au carnaval de Venise...tu es un vrai amour de nous y emmener...


Je lui souris et regarde sa tenue...mais qu'est se qu'il a fait?C'est le costume le plus ridicule qu'on puisse trouver! Un costume anglais de l'époque victorienne! Et ce noeud papillon...quelle horreur! Sait il que personne ne s'habille comme ça pour le carnaval de Venise de l'an 50642!
Je le regarde en soupirant. A quoi cela sert il que je me décarcasse pour être la plus jolie pour se soir si lui ne fait pas d'effort!?!


-Si tu ne voulais pas y aller il fallait me le dire, j'y serais allée seule!


Je lui fait ma petite moue déçue et très  "je suis malheureuse" en espérant qu'il va vite se changer.
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Ven 7 Fév - 22:01
Invité
Yes ! 2 h 30 et je suis enfin prêt ! Et j'ai vérifier, la Joconde n'a pas fini elle. Et dire qu'elle prétextait pouvoir être habillée, maquillé et tout avant moi. Bon, je le reconnais, il me manque le loup vénitien et tout est bon. Mais je vais laissé ma passagère le choisir pour moi afin de l'accorder avec ma tenue. Tenue que j'ai mis 2 heures 30 à trouver, je vous dit pas la pile de vêtements dans ma pièce garde robe, je crois que j'ai réussi à arriver au plafond.

Bon, c'est pas tout ça, mais je me suis pas collé un costume anglais victorien sur le dos pour rien. Avec une nœud papillon, je sais c'est nul les nœud papillon, mais c'était avec le costume. Ce soir, c'est le carnaval de Venise de l'année 50 642. Et je peux vous dire qu'on en parle dans tout l'univers.

Bon ben, c'est en tout cas l'heure de se mettre en route, je m'installe dans mon siège pour piloter mon Tardis, paramètre la destination, corrige la trajectoire, nous met à la bonne date et c'est partis pour une demi heure de secousse mortelle. Et oui, conduire seul un Tardis au travers du temps, ça secoue dans tout les sens, et encore, je l'ai modifier pour pouvoir le piloter seul, ce qui réduit de beaucoup le simulateur de Parkinson.

Bref, je me pose et me lève de mon siège. Je sens une douce étreinte autours de ma taille par derrière et sourit. Elle arrive toujours à me surprendre.


-Cela fait longtemps que je n'ai pas été au carnaval de Venise...tu es un vrai amour de nous y emmener...

Je souris de plus belle et me retourne, pour croiser la moue déçu de la belle. Quoi ? Un truc ne va pas ? Soit dit en passant. WAHOU !!!! Non mais décidément, elle a un vrai coup de pinceau. on dirait un véritable loup, vraiment magnifique. Et que dire du reste de sa tenu. Si je n'étais pas déjà amoureux d'elle, je le serais surement avec ça. Mais elle garde sa moue de petite fille... trop craquante.

-Si tu ne voulais pas y aller il fallait me le dire, j'y serais allée seule!

Non mais ça va, j'ai compris. Mais j'ai passé deux heures trente pour ça et elle va pas me faire changer à la dernière minute... Non pitié, pas ça !!!! Pas les yeux de chien battu !!! Allez Gardien, soit brave... détourne le regard, ne cède pas... MAIS DÉTOURNE CE REGARD !!!!

-Bon d'accord... J'ai compris, je me change... Dis je en soupirant et baissant la tête...

Oui je sais, je suis faible, vous avez le droit de rire. Ma belle sourit et m'emmène dans la garde robe, se plaignant que je n'ai même pas de loup. Et je souris à ça.


-Mais mon ange, c'est pour te permettre de choisir celui qui m'ira le mieux, avec ton jugement, je suis sur que tu en prendra un parfait. ^^

C'est un sourire que je vois sur ses lèvres ? Reste à savoir quel loup elle prendra pour moi. Ils sont tous à coté du monstrueux tas de vêtements. je me demande comment elle réagira en voyant ça.
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Dim 9 Fév - 21:31
Invité
Je continue de le regarder avec mon air de chien battu....et il fini enfin par me céder!
Ah les hommes, comme c'est facile à exploiter! Si ça continue je pourrais lui demander le mariage! Ou plutot faire en sorte à ce que se soit lui qui en fasse la demande.
Enfin bref, nous n'en sommes pas encore là, chaque chose en son temps. Pour l'instant il faut lui trouver une vraie tenue!
Nous nous dirigeons donc vers sa chambre qui, étrangement, se trouve très éloignée de la mienne...saleté de Tardis qui veux son Gardien pour lui seul! Il est à moi! Comment MON Gardien veut il que je fasse un effort si cette chose n'en fait pas de son coté?
Je regarde l'homme que j'aime en soupirant...


-Aucun effort...tenue nulle archie nulle et en plus tu te permets d'aller au carnaval sans loup ni autre masque de ce genre! J'ai l'impression de tu essaies de me gacher ma soirée! Pour une fois que c'est moi qui choisit la destination!
-Mais mon ange, c'est pour te permettre de choisir celui qui m'ira le mieux, avec ton jugement, je suis sur que tu en prendra un parfait


....Ok, je ne trouve rien à dire à ça, si ce n'est : faillot! Oui, c'est le mot qui convient! Il essaye de me caresser dans le bon sens du poil pour me calmer...Et cela m'amuse, je l'avoue.
Nous continuons d'avancer. Bon sang j'ai l'impression que ça fait une éternité qu'on essaye de se rendre à sa chambre!
Ok, j'exagère, cela ne fait que 2 min! On arrive enfin devant la porte de sa chambre et...à ba non, on prend pas porte à coté...pourquoi son dressing n'est pas dans sa chambre tout comme moi? Décidément, je DÉTESTES CE FICHU ENGIN!! Pourquoi moi je n'ai pas de dressing personnel?
Et lorsqu'il ouvre sa porte...hou...le bazar total!
Des chemises, des chaussures, des vestes....tout a été retourné de fond en comble! Soit il a vraiment chercher le pire costume, soit il a prit le premier sous la main et a jeté le reste au sol pour me faire croire qu'il a regardé! Je ne vois que cela comme explication!


-Bon, on va commencer par une chemise...


Je ramasse du bout des doigts quelques vêtements trainant sur le sol en soupirant  


-Belle maman ne t'a jamais appris à ranger tes affaires? Si c'est le cas hors de question de lui ramener les enfants le week end!


Je le regardais en riant, j'aimais le taquiner, surtout sur le coté vie de couple! Bon, je sais, parler de sa famille n'était peut être pas une bonne idée...mais je voulais l'amuser, j'espère ne pas avoir fait de gaffe...

-Bon, tu m'aide? On va trier en fonction du vêtement, et dès que ce sera fait on choisira!


Je commence à ramasser et faire des tats sur le lit. Qu'est se qu'il peut avoir comme vêtements! Pire que moi! Quoi que....oui, lui il n'a pas les robes ni les jupes dans le lot.
Finalement, en triant je fini par tomber sur un super pantalon noir que je met de coté pour lui. Je le regarde et le lui désigne  

-Ose me dire qu'il n'est pas mieux celui la!


Il rit en me regardant et continue de ranger avec moi. Ralala, les hommes, ils faut tout faire pour eux! Je me demande comment était sa vie avant que j'intervienne...à oui, la guerre, pas étonnant qu'il ne sache pas ranger les choses correctement!
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Mer 12 Fév - 17:07
Invité
nous voilà dans ma penderie et la tête que la Joconde fait en voyant le monstrueux désordre vaut le détours, on dirait qu'elle vient de planter l'espace d'une seconde. Et oui, même les seigneurs du temps peuvent avoir un instant de blanc dans leur esprit sous la surprise.

-Bon, on va commencer par une chemise...

Oulà, on sent le désespoir dans sa voix. C'est si désespérant que ça de m'habiller ? Je pensais que l'idée de devoir m'obliger à retirer mes vêtements plairait plus que ça à ma belle. Mais bon, tant pis. On se met en quête d'autre vêtement pour moi. Enfin, surtout ma dame, parce qu'au final, c'est elle qui choisira, moi je me contente juste de réunir les chemises ensemble.

-Belle maman ne t'a jamais appris à ranger tes affaires? Si c'est le cas hors de question de lui ramener les enfants le week end!

Je me fige à ces mots, ma mains broyant une pauvre chemise... Ma mère... Les miens... J'essaye de ne pas trop y penser, me disant qu'il n'est pas encore trop tard... Mais parfois... ça me revient en pleine face, le doute m'assaille. Et si justement c'était trop tard ? Si justement je ne peux plus rien faire ni changer... et si...

-Bon, tu m'aide? On va trier en fonction du vêtement, et dès que ce sera fait on choisira!

...
Une minute ? C'est pas ce que MOI je fait depuis tout à l'heure peut être ? Et la voilà en train de re trier un peu mes tas pour les déplacer... Ok, elle est sérieuse. Elle ne s'est même pas rendu compte que je le faisais déjà. Au final elle met un pantalon noir de coté et me le désigne, fière de sa trouvaille, un bête et simple pantalon de costume du 21ème siècle.


-Ose me dire qu'il n'est pas mieux celui la!

Je la regarde... et me met à rire, encore une fois elle vient sans le savoir de me sortir de mes pensés moroses, décidément, elle m'est vital pour ne pas perdre ma santé mentale. Une vraie brise de bonne humeur. Je me remet à trier et la regarde, dans sa robe à se damner. Elle me rend fou.
Je m'approche doucement d'elle dans son dos, elle se retourne, des vêtements plein les mains et s'arrête en me voyant à quelques centimètres d'elle. Je pose doucement mes mains sur ses hanches et me penche en avant pour l'embrasser.
Erya détourne le visage à la dernière seconde et je ris doucement.


-Quoi ? Je peux même plus t'embrasser fringué comme ça ?

elle se plaint que si je l'embrasse, son maquillage qu'elle a mis si longtemps à faire, magnifique d'ailleurs, va être fichu. Je lui souris.

-Alors j'ai la solution.

Je sort un petit cristal de ma poche et le lui met sous le nez. Sa moue interrogative est si craquant, et elle veut pas que je l'embrasse, elle le fait exprès ou quoi ? Je me reprend et lui explique.

-Ceci scanne ton visage et rend tout maquillage indélébile, qui qu'il arrive. Pour le faire revenir à la normal, il suffit juste de te rescanner avec. ^^

Attention, là, il faut se préparer aux décibels, Erya peut montrer très haut quand elle laisse aller ses cordes vocales. Néanmoins, je suis sur qu'elle va adorer.
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Dim 16 Fév - 21:46
Invité
Mais non, on ne mélange pas les chemises à longues manches avec les courtes! Il le fait exprès! Je recommence à trier dans les tas qu'il a fait... Ça commence a faire pas mal de vêtement déja sur la pile "chemise à longue manche", en plus que je lui en ai trouvé une superbe blanche...il ne reste plus qu'à ranger celles ci...
Je me retourne pour les mettre sur l'étagère derrière moi et....je me retrouve nez à nez avec le Gardien...mais vraiment nez à nez, à peine quelques centimètre nous sépare.
Ses mains se posent sur mes hanches, m'attirant davantage à lui. Ses lèvres s'approchent de mon visage....de mes lèvres....à non, mon maquillage!
Il ne peut pas faire ça, pas maintenant!
Je détourne directement le visage avant qu'il ne fasse quoi que se soit


-Quoi ? Je peux même plus t'embrasser fringué comme ça ?

-Ce n'est pas ça le problème, j'ai juste mis...20 ou 30 min pour faire mon maquillage avec le tardis qui bouge dans tout les sens, et je ne veux pas le recommencer...alors tu attendras au moins qu'on soit arrivé à destination avant de poser tes lèvres ou autre choses que se soit sur mon visage...


Il me sourit et m'annonce qu'il a la solution au problème...Je serais curieuse de voir ça! Je le voit sortir un objet de sa poche...ça brille...NOOOOOOOOOON il n'a pas acheté une bague et en plus avec un énorme diamant!!!! Il compte me demander en mariage!!ENFIN!!!!!!!!!!!! Mais bien sur, le fait qu'il accepte qu'on aille à Venise, une ville romantique, qu'il a mis ce costume ridicule pour que l'on soit seul, loin des intervention du tardis et que je l'oblige à se changer, il avait tout prévu!!!
Bon, on ne s’emballe pas, du calme, on joue les filles qui n'ont rien compris de ce qu'il a l'intention de faire. Il faut que je calme mes coeurs, ils vont exploser s'ils continuent de battre à ce rythme.
Je lui fait ma petite moue interrogative. On dirait qu'il n'y voit que du feu. Heureusement qu'il n'entend pas les battements de mes coeurs, ça me trahit pas mal pour le moment...


-Ceci scanne ton visage et rend tout maquillage indélébile, qui qu'il arrive. Pour le faire revenir à la normal, il suffit juste de te rescanner avec

OUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUI......heu...une minute, je censé hurler "oui" en me jetant à son cou après voir entendu sa question, pourquoi il ne me la pose pas?
Je regarde l'objet entre ses mains sans voix...ce n'est pas une bague...et le cristal n'est pas un diamant...
Il...il n'allait pas me demander en mariage? Et merde quelle idiote! Je regarde le cristal un peu déçue


-Oh...merci mon coeur...c'est...c'est génial...


Merde, il a remarqué que j'étais déçue, vite vite, on se reprend, grand sourire, petit ton langoureux et on y retourne

-On va le tester tout de suite...donc je passe sa sur mon visage....et ça ne bouge plus c'est bien ça?


J'attend confirmation et tente l'expérience. Et cela fonctionne, mon maquillage ne bouge pas d'un pouce lorsque je touche mes lèvres, le rouge à lèvre n'a pas fait de trace...

-Merci mon coeur, c'est très utile et j'irais beaucoup plus vite pour me préparer ^^


Je l'embrasse en essayant de lui faire oublier mon coté déçu de la chose. Comment ai je pu penser une seule seconde qu'il allait me demander en mariage?!
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Jeu 27 Fév - 13:49
Invité
-Oh...merci mon coeur...c'est...c'est génial...

Ok, visiblement, c'est pas ce à quoi elle s'attendait. La déception se fait sentir dans sa voix... et je l'avoue, cela m'attriste un peu, je n'ai pas voir son visage avec cette expression. La Joconde se rend compte que j'ai remarqué son manque de réaction, et reprend vite un masque de bonne humeur.

-On va le tester tout de suite...donc je passe sa sur mon visage....et ça ne bouge plus c'est bien ça?

Dire qu'elle trépignait d'impatience il y a à peine 30 secondes... mais sa comédie ne marche pas, je la sens moins joviale, juste un peu moins. Je hoche la tête pour lui signifier l'affirmation et elle test l'outil. Qui marche parfaitement.
Ouf, j'ai quand même eux peur qu'il soit cassé, deux secondes. Là, je sens qu'Erya ne m'aurait pas pardonné de lui avoir gâché tout ses effort de maquillage.


-Merci mon cœur, c'est très utile et j'irais beaucoup plus vite pour me préparer ^^

Je retiens un rire tandis qu'elle m'embrasse et que je répond a son baisé. Tu es mauvaise comédienne avec moi ma belle. Bon en tout cas, première partie du plan, c'est fait. Il ne faut surtout pas qu'elle se doute de la suite des évènements. Venise : ville romantique par excellence. C'est la seconde partie qui sera plus dur, trouver un moyen de la quitter assez longtemps pour mettre en place la troisième partie. Dur.

Et surtout ne pas oublier le boitier dans la poche de mon costume actuel. Sans ça, tout ce que je fais ne sert à rien. C'est que ma belle est très intelligente... et très amoureuse. Alors il faut vraiment que je ne montre aucun signe, aucun indice, pour qu'elle ne comprenne pas ce que je compte faire.


-Mais de rien ma belle Joconde. ^^

Et on se remet en quête du reste de ma tenue. Nous finissons par dénicher une veste assortie au pantalon, et une chemise aussi rouge que la robe de ma belle compagne... ne pas penser à la lui retirer, ne pas penser à la lui retirer, ne pas penser à la lui retirer, ne pas pense... Bon, ok, là je suis en mode pilote automatique et je viens de plaquer Erya contre le mur en l'embrassant. Je détache doucement mes lèvres des siennes et lui sourit. Allez, on arrête d'envoyer de la testostérone le cerveau, on pense avec la tête et pas autre chose.

-dois je te demander de sortir pour que je puisse me changer ?

Flinguer moi, j'y arrive pas du tout. Hé ! je vous interdit de rire, regarder là, et dites moi qui vous non plus vous ne fondriez pas pour elle dans cette robe rouge, ce masque de loup vénissien fait au maquillage. Et très bien dessiner, elle n'est pas une artiste pour rien.

Je regarde ma belle dans les yeux, attendant sa réponse. Et surtout, je pris pour qu'elle ne se rende pas comte de la présence de l'écrin dans la poche extérieur de ma veste. heureusement qu'elle est ouverte, parce que sinon, il serait pressé entre nous deux
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Mer 5 Mar - 22:23
Invité
Et on cherche. Chercher, encore et encore, alors que dehors, Venise nous attend! Pourquoi a t il fallut que mon compagnon ai une si grande garde robe avec si peu de costume de gout?
Bon, voyons voir ça...hum...cette veste semble assorti au pantalon que j'ai trouvé tout à l'heure...ça fera l'affaire...une chemise, voila ce qui manque...
Il en faudrait une qui rappel ma tenue, pour nous assortir l'un à l'autre...donc du rouge...du rouge du rouge...Ah! En voila une! Bon, les chaussures qu'il a ça va, on a enfin la tenue parfaite pour y aller!
Je me retrouve soudain plaquée contre le mur, ses lèvres sur les miennes. Décidément, c'est devenue une habitude cette façon de m'embrasser! La dernière fois qu'il a fait ça, c'était hier pour m'annoncer qu'on allait sur Terre faire un tour de gondole pour le carnaval!
Hum c'est affreux comment j'adore quand il m'embrasse ainsi! Je suis totalement en mode zombie, sauf qu'au lieu d'avoir soif de chaire fraiche, c'est lui que je veux! Une vraie accro qui vient d'avoir sa dose!
Je déteste quand il me met dans cet état la...mais j'adore tellement quand il fait ça....oui je sais, un vrai paradoxe à moi toute seule comme le dirait MON Gardien.


-dois je te demander de sortir pour que je puisse me changer ?


Bah voyons, c'est lui qui me plaque au mur, et c'est de ma faute s'il ne peut pas se changer! Et puis pourquoi est il si pudique d'un coup? Je l'ai déja vu nue (ou presque ) plus d'une fois!


-Aurais tu quelque chose à me cacher? C'est bien la première fois que tu me demande de te laisser seul! C'est toujours moi qui insiste d'habitude pour avoir une limite entre nous 2!


J'essaye à nouveau de capturer ses lèvres pour dévorer son sourire stupide qu'il a sur le visage, sourire que j'ai également...


-Et tu sais...sa serait BEAUCOUP plus facile pour moi de sortir si....tu ne te collais pas contre moi et me bloquais le passage vers la sortie!


Je passe doucement ma main dans ses cheveux en l'embrassant...C'est pas possible, on est pire que des ados avec leur premier amour! Et le pire c'est que je n'ai pas envie que ça s'arrête.
Si on continue comme ça, on va finir ailleurs qu'à Venise, et ce ne sera pas en dehors du TARDIS que ça va se passer...


Je fini par me dégager à contre coeur de lui en le regardant...Ouille, rien qu'à voir son regard glisser sur moi, je comprend pourquoi il voulait que je sorte, lui aussi en était à la conclusion que je viens d'avoir...

-Oui j'ai compris, je sort, dépêche toi, j'ai pas envie de rater le feux d'artifice!
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Dim 16 Mar - 19:12
Invité
-Aurais tu quelque chose à me cacher? C'est bien la première fois que tu me demande de te laisser seul! C'est toujours moi qui insiste d'habitude pour avoir une limite entre nous 2!

Nous sourions comme des imbéciles heureux, ce que nous sommes à vrai dire, et Erya m'embrasse en retours. Dieu nous sommes impossible, dès qu'on commence, on a du mal à s'arrêter. C'est si grisant, si plaisant. J'en oublis que j'ai effectivement quelque chose à cacher. Il faut se reprendre, et vite.

-Et tu sais...sa serait BEAUCOUP plus facile pour moi de sortir si....tu ne te collais pas contre moi et me bloquais le passage vers la sortie!

Et qui est en train de m'agripper la tête en la caressant pour m'attirer à elle ? Mh ?
Bon, je reconnais que je ne suis pas en reste, me collant plus à ma belle, mes mains dans le creux des reins pour l'y caresser, la serrer d'avantage contre moi. No lèvres ne se quittent plus, nos langues se cherchant et se trouvant dans un french kiss passionné.

Bon, ça suffit ! Tu es le gardien, seigneur du temps avec une mission, faire la surprise du millénaire à la femme très jolie, trop jolie, qui se colle encore plus à moi. on arrête de faire descendre ses mains, on se décolle d'elle et on se change ! Compris ?

...

Hé ho mon corps ? Tu... tu viens d'écouter ce que je viens de dire ? Allo ? ...

Foutu pilotage automatique. si ça continu, on ne va pas s'arrêter du tout.

ET là, surprise, c'est La Joconde qui me repousse doucement. Je me laisse faire en grondant un peu, lui mordillant la lèvre inférieur tandis que j'ouvre les yeux. Tient ? Depuis quand je les ai fermé ? Ces derniers dérives sur les formes d'Erya, misent en valeur par sa robe. Mes mains ont glissé sur ses flans quand elle m'a repousser. Je ne pense plus, tout ce que je veux, c'est continuer, mes cœurs battant à tout rompre, mon sang, battant à mes oreilles. J'entends à peine ce que me dit la femme de mes cœurs.


-Oui j'ai compris, je sort, dépêche toi, j'ai pas envie de rater le feux d'artifice!

Oui, c'est pour le mieux... même si je lis dans ses yeux qu'il n'y a pas que le feux d'artifice qu'elle ne veut pas rater. HA NON ÇA NE VA PAS RECOMMENCER !!!! Je me fais violence mentalement pour ne pas réembrasser mon ange. Décidément, avec elle je perd la tête. Je lui sourit, mon visage à quelques centimètres du sien, car je me suis arrêter alors que j'allais remettre ça.

-Tu as raison, je devrais me changer... et aller à Venise avec toi... Et ne pas continuer ce qu'on était sur le point de faire.

Oui, je dis ça, mais je ne lâche toujours pas cette magnifique artiste dans mes bras, la regardant dans les yeux.
Ce n'est qu'une fois qu'elle fut partie que je pus m'habiller. Je me regarde dans le miroir, bon ok, elle a raison, ça me va mieux que le costume victorien. Mais il n'empêche, je ne suis pas à l'aise en costume. Décidément, si c'était pas pour elle, je crois que j'aurais déjà brulé tout les costume de la pièce il y a longtemps.
Tient ? C'est moi ou il y a du bruit dans le couloir pendant que je me change ?
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Ven 21 Mar - 22:27
Invité
Nos visages si proches, nos souffles se mêlant l'un à l'autre. Nous respirons l'air de l'autre, nos lèvres séparées l'un de l'autre de quelques millimètre...si proche et pourtant si loin...sans pouvoir les toucher...il me torture, il le fait exprès...il veut me rendre folle!
Il s'éloigne un peu, me regardant avec son sourire qui me fait tant craquer


-Tu as raison, je devrais me changer... et aller à Venise avec toi... Et ne pas continuer ce qu'on était sur le point de faire.


Grrrrrrrrrrr c'est pas vraie! Il peut pas m'allumer comme ça et stopper d'un coup! Enfin si, c'est moi qui lui ai fait la remarque pour aller à Venise...mais la...il me fait perdre la tête! Au point que je suis prête à tout lacher, Venise, la soirée romantique en amoureux, le carnaval...tout...
Il ne me lache pas tout de suite, et je ne le repousse pas.
Nous restons un long moment avant que nos corps décide d'agir, lui pour s'écarter et moi pour avancer vers la porte et sortir.
Je sent son regard bruler sur ma peau, parcourir le long de ma colonne vertébrale et remonter sur ma nuque me donnant de délicieux frissons. Je referme la porte derrière moi et m'appuie dessus. Je ferme les yeux et attend. Mais le TARDIS me nargue, s'amusant à faire éteindre la lumière, et quand elle se rallume, la porte n'est plus la, il n'y a plus qu'un long couloir sans issus qui n'en fini pas.
Non, pas encore! Je déteste cet engin!
Je donne un coup de pied contre le mur, là où était la porte il y a encore un instant


-Il est à moi! Tu n'as pas le droit de me priver de lui saleté de machine!


J'ai toujours détester se qui ressemblait de prêt ou de loin à un appareil électrique, que se soit une des machine de Léonard, micro onde, GPS, TARDIS, ordinateur, champ antigravité, et je ne sais quel autre trucs de ce genre! Je déteste ces trucs, et eux aussi me déteste! Une des machine de Léonard m'a rasé le crane, un micro onde a faillit explosé à cause de se que j'ai mis dedans, le GPS m'a emmener à l'opposé de là où je lui ai demandé, l'ordinateur plante quand je suis dessus "plus de réseau" ou "vous avez eu un virus", le champ antigravité m'a fait cogné partout parce qu'il s'activait et se désactivait sans arrêt de façon à se que ma tête cogne le plafond ou un mur, pour m'écraser sur le sol! Et le TARDIS...Cette saleté, n'en parlons même pas!
Bon, c'est le seul lien qui reste avec notre ancienne vie, c'est sur qu'on le garde mais...je compte pas rester la fin de mes jours la dedans!

Je cogne encore un coup de pied ou deux sur le mur du couloir et la porte réapparaît, et comme par hasard au moment où le gardien ouvre la porte, histoire de faire croire que c'est moi la méchante qui tape dans le TARDIS pour rien!
Mais en voyant mon gardien, ma colère s'efface peu à peu. Il est tellement beau dans son costume...J'ai envie de me coller à lui, de sentir ses bras autour de moi, de toucher cet ange, ce "Gabriel" descendu du ciel pour m'apporter quelque chose de divin...ça y est, voila que Mona Lisa refait surface avec ses histoires romantiques et tragiques d'anges et d'humaines s'aimant en secret.
Mais si c'était le cas? Après tout, il est bien tombé du ciel cet amour la!
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Jeu 3 Avr - 21:59
Invité
je récupère le boitier dans la poche de mon ancien costume et le met dans celle de mon nouveau. Plus qu'à rejoindre ma belle dans le couloir. Au moment où je vais l'ouvrir, quelqu'un frappe la porte , et pas pour entrer vu la violence du coup. Je soupire et ouvre la porte sur une Joconde furibonde. Allons bon, qu'est ce qu'ils viennent encore de faire ce deux là ? Ils ne peuvent pas s'entendre ?

J'interroge mentalement mon Tardis sur ce qu'il vient de se passer dans le couloir facilement, pratique quand on a une connexion mental. Je ne vois qu'Erya frapper violemment contre la porte à coup de pied, rien d'autre dans "ce" couloir. Une minute. "Ce" ? ça veux dire quoi ça Tardis ? Qu'il y a eu autre chose dans un autre couloir ?
Mon Tardis frémit si on peu parler ainsi. Alors il a bien fait quelque chose qu'il sait que je n'aime pas. Tu as encore embêté la Joconde ?
Toujours rien, et je fouille mentalement les nouveaux couloirs et y voit Erya, seule, et qui commence à s’énerver.

Je soupire et engueule mon vaisseau. Mentalement toujours. Quand vas tu comprendre qu'elle ne partira pas et que la seuls chose que tu arrive à faire, c'est me mettre en rogne ?

Le Tardis ne répond pas, enfant pris en faute, il boude. Je soupire devant son attitude. Décidément.
Je reporte mon attention sur la beauté en face de moi, tout l'échange avec la conscience de mon vaisseau ayant pris moins d'une seconde. C'est utile d'avoir un cerveau de seigneur du temps.


-Vraiment désolé mon ange. Il se la joue sale gosse là.

je lui caresse délicatement la joue, me perdant dans son regard, mis en valeur par ce masque de loup si délicatement dessiné. Que dire, elle est belle. Une artiste au corps de rêve. Je dois surement être chanceux de l'avoir trouvé.
Non, pas dois être, je suis chanceux. tout court. J'embrasse cette magnifique créature et lui offre un sourire.


-Tout es prêt, il ne nous reste plus qu'à partir pour Venise.

Je prend doucement la main de ma belle, direction le poste de pilotage. Je sais. On a une machine temporelle, on peut y aller n'importe quand, ça n'a pas d'importance de se presser. Mais je me presse parce qu'il me tarde de faire ce que j'ai prévu ce soir. Si tout se passe bien, celle que j'aime passera la plus belle soiré de sa vie. Ou de ses vies.
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Ven 11 Avr - 21:09
Invité
En sortant, le Gardien m'observe une fraction de second et lève les yeux vers le plafond en soupirant avant de me regarder à nouveau, caressant ma joue du bout des doigts

-Vraiment désolé mon ange. Il se la joue sale gosse là.

-Non? Tu trouves? Moi j'aurais plutot dit gamine de 5 ans qui a un béguin et qui harcèle la petite amie du type pour la faire craquer et partir!


Il me caresse la joue en souriant à ma remarque. Oui, c'est ainsi que je vois le tardis, un être jaloux possessif qui, n'ayant aucun moyen d'atteindre celui désirer s'en prend à ceux qui en sont capable, à savoir dans ce cas précis moi!
Je regarde mon Gardien tendrement...n'ayant pas envie de rompre ce lien entre nous. Rien ni personne ne me privera de lui...pas même le Tardis ni le Doc...non, ne pas prononcer son titre, sa porte malheur! Je n'ai aucune envie de le voir débarqué sur notre lieu de rendez vous et de tout gacher!


Je continue de le regarder...si, il y a bien quelqu'un capable de détruire se qu'il y a entre le Gardien et moi...
Le Gardien lui même...Parfois il m'arrive de douter de notre relation, est se que je ne suis qu'un passe temps pour lui? Tolère t il ma présence juste parce que nous sommes les "2 derniers" seigneurs du temps mis à part le Doct....non ne pense pas à son titre!!

Le Gardien m'embrasse en souriant, me faisant perdre le file de mes ridicules pensées. Ce que je peux être accro à ses lèvres! Son baisé est tendre, aimant, chaleureux...comment une tel pensée que le Gardien ne m'accepterais qu'un temps avant de se lasser de moi à pu m'atteindre?
Je ne vois qu'un seul coupable à cela : le Docteur!
Rien que de penser à lui porte la poisse!


-Tout es prêt, il ne nous reste plus qu'à partir pour Venise.


Je l'embrasse une dernière fois et il me prend la main pour nous guider vers le poste de pilotage.


-Quand même, ton Tardis exagère, me laisser seule dans un couloir sans issus, il manquait plus qu'il me laisse dans un espace très clos pour que je fasse une crise de claustrophobie! Tu te souviens la dernière fois qu'on a été coincé dans un petit espace!


L'horreur total, j'ai cru manqué d'air à plusieurs reprise, heureusement qu'une porte de secours été ouvert de temps en temps pour me laisser respirer et que le Gardien me serrait dans ses bras pour me calmer, sinon je crois que mon repas du midi ne serais pas rester longtemps dans mon estomac!


-J'ai hate d'être labas! Venise me manque tellement! Et si cela ne tenait qu'à moi, on abandonnerait se tas de ferraille dans une décharge et vivrait tranquillement dans un appartement sans problème, sans tardis, et sans Docteur!
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Sam 26 Avr - 22:25
Invité
-Quand même, ton Tardis exagère, me laisser seule dans un couloir sans issus, il manquait plus qu'il me laisse dans un espace très clos pour que je fasse une crise de claustrophobie! Tu te souviens la dernière fois qu'on a été coincé dans un petit espace!

Ho oui, pour m'en souvenir, je m'en souviens. Un banal parc d'attraction, une maison hanté, des couloir étroits et une queue pas possible de 45 minutes. Je ne savais pas la Joconde aussi claustrophobe et n'ai rien trouvé de mieux que la câliner pour lui changer les idées, lui faire oublier où on était. Ce qui, ma foi... je dirais que j'ai réussi à moitié. Ma belle avait toujours peur de la petitesse des couloirs, mais avait aussi un peu la tête ailleurs.

C'est à moitié dans ce souvenir que nous arrivons enfin à ma salle de contrôle principale. je m'assois dans mon fauteuil pour piloter


-J'ai hate d'être labas! Venise me manque tellement! Et si cela ne tenait qu'à moi, on abandonnerait se tas de ferraille dans une décharge et vivrait tranquillement dans un appartement sans problème, sans tardis, et sans Docteur!

Je ris doucement et embrasse ma belle avant de régler le Tardis

- Si tu parles de mon Tardis comme ça, pas étonnant qu'il te rende la pareil.

Décidément, ces deux là, je n'arrive pas à comprendre pourquoi ils se comportent comme chien et chat l'un envers l'autre. Et puis... le Tardis... c'est tout ce qu'il me reste, tout ce que j'ai de ma planète... je ne peux pas l'abandonner.
A cette pensée, je me suis immobilisé un cours instant, avant de reprendre le réglage des coordonnées. Et vient l'instant tant détesté par ma belle, le démarrage. Erya déteste être secouée dans tout les sens, c'est pour ça que j'ai fait installer un siège pour elle derrière le mien. Quitte à être secoué, autant l'être confortablement installé. Au bout de quelques minutes, je pose la machine temporelle et me dirige vers la porte.

Je me racle la gorge et dit à ma belle :


-Très chère, je vous représente Venise.

Et j'ouvre la porte qui donne sur... un désert... avec 3 soleils... Ok, pas le bonne endroit visiblement. Et je sens le regard de la Joconde dans mon dos... Gloups. Si quelqu'un à un doute, sachez que je préfère affronter les Daleks plutôt que la tempête qui semble poindre dans mon dos en ce moment.
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Dim 27 Avr - 18:52
Invité
- Si tu parles de mon Tardis comme ça, pas étonnant qu'il te rende la pareil.

Non, c'est faux, c'est se truc qui a commencé et c'est moi qui lui rend la pareil! Cette chose m'en veux d'être là, d'être si proche du Gardien, et qu'il m'ait ouvert ses 2 coeurs. Au début je me suis dit que je me faisais des idées, maintenant je sais, le tardis c'est jaloux et possessif, et je le suis encore plus que lui, alors on est pas programmer pour s'entendre.

Je regarde mon compagnon, il semble figé, son regard est triste, sans vie. Il ne sourit plus. Super, j'ai encore jouer la méchante petite amie et l'ai blessé. Je m'approche doucement pour poser ma main sur son épaule et lui présenter mes excuses mais il s'est remis en "pilotage automatique" pour reprendre ses activité comme si de rien n'était. Je déteste quand il fait ça, son coté  "je n'ai aucun problème et je ne veux pas que tu t'en mêle". Bon, coté positif du truc, c'est que j'ai pas à m'excuser d'avoir dit quelque chose de blessant sur son fichu tas de ferraille, coté négatif c'est que je continue de culpabiliser, et ça m'empêche de le taquiner sur le fait qu'il pilote aussi mal!
Je me contente donc de m’asseoir dans mon siège, de boucler les 2 ceintures de sécurité : celle au niveau de la poitrine et celle que je n'utilise qu'en cas d'urgence : la fermer à double tour!


J'essaye de garder mon calme pendant que nous sommes secoué dans tout les sens et me libère avec joie de ma ceinture à l'atterrissage qui est tout aussi mauvais que le démarrage.


Le Gardien est le premier à ce lever et se dirige vers la porte, et je ne peux m'empêcher de sourire


-Très chère, je vous représente Venise.


Il ouvre la porte d'un geste théâtrale et se figea. Pourquoi ne sort il pas? J'avance de quelque pas et remarque le paysage derrière sa silhouette, et d'après se que je vois, je peux assurer que ce n'est pas Venise, à moins que la ville se soit fait aménager une plage interdite à la population et y ait ajouté un ciel mauve!

-Gardien.............


Je détache bien chaque syllabe et m'approche de plus en plus, restons calme, après tout, ce n'est pas comme si on était tombé sur une planète habité par des cybermans ou des daleks!
J'avance lentement vers mon compagnon qui referme vite la porte. Je le regarde en soupirant


-J'ai compris, on se rassoit et on subit encore un décollage parce que dehors c'est tout sauf Venise

Je me réinstalle dans mon siège en espérant que la prochaine sera la bonne, dans son intérêt...
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Ven 23 Mai - 17:48
Invité
-Gardien.............

Ho mon dieu, ho mon dieu, ho mon dieu, ho mon dieu, ho mon dieu, ho mon dieu, ho mon dieu, ho mon dieu, ho mon dieu, ho mon dieu, ho mon dieu, ho mon dieu, ho mon dieu, ho mon dieu, ho mon dieu...
Oui je sais, pour un seigneur du temps, le concept de dieu n'est pas franchement une réalité... mais je suis prêt à croire n'importe quoi et n'importe qui, le prier s'il le faut, pour me sortir de là.
Ma belle s'avance vers moi d'un pas lent, et vu son regard, ce n'est pas pour jouer ou faire un câlin, tandis que je referme vite fait la porte. A ma grande surprise, Erya soupire.


-J'ai compris, on se rassoit et on subit encore un décollage parce que dehors c'est tout sauf Venise.

Je soupire de soulagement quand elle retourne s'assoir. Bon, j'ai évité l'ouragan, mais on entend encore le tonnerre gronder au loin, signe que la tempête est proche. Mieux vaut ne pas faire d'autre gaffe. Je m'assois de nouveau et recalibre notre destination. Et nous sommes repartis.
Ma belle râle derrière moi contre les secousses intempestives, pour ne pas changer et on se pose quelques minutes plus tard...

Deux heures plus tard, voici le résultat des courses : deux villes technologiquement très avancées, trois plages, une forêt aux feuilles faite de diamants, à retenir celle là, et deux paysages enneigés... Et retours à notre point de départ, c'est à dire, le désert et ses trois soleil.

Je tente de comprendre ce qui ne va pas et vérifie les programme du Tardis. S'il fait tout pour ne pas atterrir à Venise, soit il a une bonne raison, soit c'est un caprice. Et un gros. Dans ce dernier cas, ça m'énerve plus qu'autre chose, et pas que moi.
Erya a de la patience, beaucoup, parfois plus que moi... Mais il ne faut pas pousser non plus, là, sa patience doit être des plus fine possible. Elle est déjà dehors en train de pester. Heureusement que cette fois j'ai pensé à mettre son manipulateur de vortex sous clés il y a deux "jours". Je soupire et me lève pour la rejoindre, ma belle étant dehors.


-Désolé Joconde mais je n'arrive pas à trouver...

Je regarde et ne voit personne, que du sable... Deux jours ? J'aurais du me douter qu'elle l'avais déjà découvert et récupérer, une vrai voleuse de haut vole.

Je soupire, au moins maintenant,j'ai tout le temps qu'il me faut pour mettre en place la troisième partie et... je coupe mon lien mental avec le Tardis, pas question qu'il gâche tout. il nous empêche de nous poser à Venise, très bien, alors je vais la jouer détourné cette fois. Je regarde autours de moi pour chercher l'indice de ma belle, elle m'en laisse toujours un pour que je la retrouve.

Encore un peu de patience mon ange, encore un peu, et tu n'oublieras jamais cette journée, je te le promet.
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Dim 8 Juin - 22:13
Invité
Bon, s’asseoir c'est fait,  attendre le décollage, fait, sourire et apprécier? Heu.....non! Faut pas pousser non plus quand même! Seigneur, faites que se cauchemars s'arrête! Je préfère mille fois être dans un avions qui risque de se cracher que d'être ici!
Se que je peux détester ses voyages en TARDIS! je crois qu'on peut me comparer à un chat à qui on veut donner un bain! Pourquoi on utilise pas le manipulateur de vortex qu'il a confisqué? Ça irait BEAUCOUP plus vite et c'est BEAUCOUP plus précis que ce vieux tas de ferraille!!  Et en plus, pas d'erreur puisque ce truc n'a pas de crise de jalousie ni de principe "on va pas là parce que vous allez faire un paradoxe!"
Je me mord la lèvre et essaye de prendre mon mal en patience. Courage, pense à Venise, le carnaval, une soirée romantique, rien que tout les 2...

J'attend...Nous n'y sommes toujours pas.......POURQUOI???? Qu'ai je fais au ciel pour mériter un tel sort?
Je me lève, je n'en peux plus d'être assise sur ce siège de torture! Je n'en peux plus de ces secousses! Je n'en peux plus de cette machine qui fait tout pour me rendre folle!


Je me lève et me dirige vers la cuisine, j'ai besoin de passer mes nerfs sur quelque chose, et le chocolat, dans ces cas là, c'est mon meilleur ami!
J'entre et ouvre le premier placard pour sortir une barre complète de chocolat, et l'un des meilleurs!
Le Tardis tangue encore et je m'accroche à se que je peux, et ma hanche cogne contre un des placards fermé à clé.


-AIE!!! Put....tanesca!  


Désolée, cela m'a échappée. J'ai horreur de dire des grossièretés. J'utilise ce mot pour éviter d'en dire...mais l'origine de ce mot n'est pas très polie non plus. Puttanesca est une sauce italienne...qui d'après certaines personnes vient du mot puttana. Si vous ne savez pas se que cela signifie, c'est que le traducteur du Tardis est en panne. Ce truc devrait finir à la casse! Il est bon à rien!


Je vais avoir un bleu à cause de ce truc! Je me dirige vers le congélateur pour prendre un peu de glace et remarque que le placard sur lequel je me suis cogné s'est ouvert tout seul.
Qu'est se que c'est encore que cette affaire?

Je m'approche en évitant de tomber et...Ho joie!!!Mon manipulateur de vortex!! C'est là qu'il était caché!
Je me l'installe doucement, rassurée par ça présence et rejoins le Gardien.
Je me rassoie à la place, le Gardien trifouille encore les commandes pour que nous arrivions à destination.
Bon, ça veut tout dire, encore une séance de torture. J'attend, encore et encore, de plus en plus tenté d'appuyer sur ce bouton. Mais le Gardien m'a déjà dit plus d'une fois  "ne l'utilise pas DANS le Tardis!" je risque de causé pas mal de dégâts à se que j'ai compris...
Ne trouvant rien à faire, je décide de regarder un peu les infos sur mon portrait. Bah oui, j'y suis toujours attachée à cette peinture!
Tiens, ils ont fait une exposition spécial pour mon portrait sur la planète nommée X46 par les humains en l'an de grâce 3059.
Je jette un coup d'oeil au Gardien...Ce ne serait que justice que je me venge de cette torture en le lançant dans une course poursuite...
Je règle doucement le manipulateur de vortex sur la date et le lieu de l'exposition. Il ne me restera plus qu'à sortir pour l'activer...
Il me suffis d'attendre et de trouver une excuse après tout, la vengeance est un plat qui se mange froid...
Au bout d'un certain temps qui me parait être une éternité, nous nous retrouvons à nouveau sur la planète désert.

Put...tanesca! Nous sommes au point de départ! Arg je le déteste! Et bien puisque c'est comme ça...il l'aura bien cherché!
Je m'éloigne de quelques pas et active le plan "vengeance". J'efface toute trace de masque avec la pierre de mon cher et tendre et met un maquillage spéciale grandes occasion. Je récupère une affiche de l'exposition et retourne au point de départ déposer mon "indice" sur le Tardis.


-Très chère, je vous représente Venise


Tiens, c'est la première fois qu'on arrive ici, tant mieux, ça me permet de coller la feuille sur le Tardis pendant que l'on discute un peu.
Le Tardis disparait sous mes yeux. Je souris en me disant qu'il ne découvrira l'indice que d'ici 2 heures. Pour être sur que cette boite à conserve ne me face un sale coup, j'écris sur le sable la date et le lieu. Il ne me reste plus qu'à retourner labas et trouver une nouvelle idée d'indice à laisser pour qu'il me retrouve...

avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Jeu 3 Juil - 21:14
Invité
Une date et le nom d'une planète ? C'est tout ? X46 en 3059 ? Ma belle a déjà fait plus difficile comme indice. Bon autant y aller. Ho ma Joconde, tu vas voir, tu ne va pas en revenir, le plan se met en place dans ma tête, plan réfléchit depuis un moment que je suis obligé de changer à cause du Tardis, mais... je crois qu'au final, cela va être meilleur que prévu.

Je me rend sur le monde indiqué à une date au hasard du calendrier puisque je n'ai que l'année, soit le 37 Juin. Après une ou deux petites recherches, il n'est pas difficile de trouver où sera le prochain indice de ma belle, l'exposition de la Joconde dans 5 jours à peine, j'en ai de la chance, je suis arrivé en avance sur ma compagne de route.

Je sais déjà où placer mon indice. Rien de mieux que la grande affiche sur la façade du bâtiment de l'exposition. Je réussi à me faire engager pour poser cette affiche, merci papier psychique, avec une grande facilité. J'en profite pour marquer un message que seul un seigneur du temps pourra lire. En très très gros, pour plus de sureté. "restaurant "Le Paradis" planète Sialys, 4ème jours du bécan, 3025, au coucher du soleil."

Plus clair, j'aurais du mal.

Je jubile, ce restaurant est très prisé, il faut réserver des années à l'avance. Ou deux minute quand on possède un moyen de plier l'espace et le temps à sa volonté. J'adore le Tardis... quand il ne fait pas sa tête de mule.

Je rentre dans mon vaisseau, remet mon costume et me rend sur Sialys 3 ans avant le rendez vous que je viens de fixer à ma belle et réserve une table. Si Erya était là, je pense qu'elle aurai arraché les yeux de la réceptionniste tellement elle me les faisait papillonner...

Un dernier petit saut et me voilà au bon jour, deux heures en avance. Je souris et sort pour marcher un peu, j'ai garé le Tardis un peu loin du restaurant pour éviter que ma belle ne le voit et ne s'énerve.

Dix minutes de marche et me voilà devant le restaurant que je n'ai pas revu depuis 3 ans ou 15 minutes, ça dépend du point de vu. Je m'assoit sur un banc et il n'y a plus qu'à attendre.
Ma patience est enfin récompensés au bout de une heure et demi, quand je vois ma belle arriver et se mettre face au restaurant. Je ne peux retenir un sourire fleurir sur mon visage et me lève, arrivant par derrière Erya.

Je lui murmure au creux de l'oreille un seul mot, mais qu'elle déteste.


-Surprise.
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Jeu 31 Juil - 16:01
Invité
X46...belle planète...ou pas. Je suis ici pour une seule chose, voir mon portrait. J'ai réussi à obtenir une invitation que j'ai.....emprunté avec mon manipulateur de vortex à un type qui affirme être le 283 ème président de je ne sais plus trop quoi.
Il me reste à faire la queue comme tout le monde et donner mon invitation pour admirer mon portrait.
Et comme je m'y attendais, il y a une foule pas possible pour voir l'exposition sur les mystères...Le mystère de mon sourire, un autre tableau représentant un navire qui affronte une tempête de météorite, un autre s’intitulant "plus jamais"...tout des tableaux spéciaux tournant autour du plus grand mystère de ce monde...moi.
Je ne vois pourtant pas se que mon portrait à de si mystérieux, c'est juste moi qui pose....et qui sourit et regardant Léo. Pourquoi je souriais? Parce que je n'arrêtais pas de faire des grimaces ou jouer la provocatrice et que pour me punir, Léo m'a fait passé pour un ange!
Tous ces souvenirs me font sourire. C'est lui...ou plutot l'esprit de seigneurs du temps enfermé dans la montre qui a choisit le titre de mon portrait et par conséquent...mon titre de seigneur du temps.
Je me perds tant sur mon passé que je manque de remarquer la grande affiche sur la façade du batiment de l'exposition...mon portrait avec en arrière plan écrit : "restaurant "Le Paradis" planète Sialys, 4ème jours du bécan, 3025, au coucher du soleil."

Restaurant "Le Paradis"?Planète Sialys? 4ème jours du bécan? 3025? Au coucher du soleil?
J'Y CROIS PAS!
Il arrive à venir avant moi, me laisser un mot, et c'est même pas pour aller à Venise!
IL LE FAIT EXPRES OU QUOI??????
Et bien  tant pis pour lui! Je vais le faire attendre na!
J'ai le droit d'aller voir MON portrait et d'aller à Venise directement après!

Je regarde l'heure...14h25...
Je m'approche de l'entrée et donne mon invitation...
Je fais le tour pour trouver et regarde le tableau...
Je suis juste devant...
Il n'a pas bougé d'un poil contrairement à moi!
Je regarde l'heure...
Je suis là depuis 10 secondes....
..............................................................
..............................................................
..............................................................
..............................................................

Ho et puis zut! Ce qu'il peut m'énerver!!
Je me dirige vers les toilettes des dames et m'y enferme. Je règle le manipulateur de vortex...
Au coucher du soleil il a dit....et bien je vais arriver avant juste pour le faire enrager!
30 minutes d'avance je pense que c'est suffisant, et je pourrais me plaindre que c'est lui qui est en retard!

Pas de Gardien en vu...Je commence à faire le tour du restaurant, aaaaaaaaaa...c'est CE resto que tout le monde parler et qu'il fait réserver plusieurs années avant? Oué...pas mal...
Bon ok j'avoie, l'endroit est super beau! Mais reste à voir l’intérieur.
Petit problème, je ne peux pas rentrer...j'ignore quel nom d'emprunt il a utilisé pour la réservation....et comme il n'utilise pas souvent le même...(il en a 5 je crois...et pour peu qu'il ai utilisé un de mes noms....ça fait trop de possibilités)
Je me dirige donc devant les portes du restaurant en décidant d'essayer...après tout, qui ne tente rien n'a rien!


-Surprise.

Je me retourne en sursaut...il est là...et il me sourit bêtement ravis de sa mauvaise blague...

-Gardiennnnnnnnnnnnn

Ma voix est toute sauf amicale, aimante ou je ne sais quoi. On avait dit Venise! Pas Sialys! Et encore moi ce resto!

-Donne moi une bonne raison de ne pas te laisser en plan et partir seule pour Venise...
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Sam 9 Aoû - 16:48
Invité
Ma belle se retourne, surprise, comme je le voulais. Ça, c'était la partie facile, maintenant, au tours de la partie difficile : affronter la colère et le mécontentement de La Joconde. Je fais le décompte mental de ce qui va arriver. Trois, deux, un...

-Gardiennnnnnnnnnnnn...

Son ton est sans équivoque, elle est furieuse. Il va falloir la jouer fine, je dois rester centrer sur la finalité de toute cette machination, et sur le résultat que j'espère.

-Donne moi une bonne raison de ne pas te laisser en plan et partir seule pour Venise...

Je souris de plus belle, si tu savais ma belle, tu me sauterais au cou pour me remercier d'un baisé merveilleux.
D'ailleurs rien qu'à cette idée, je ne peux m'empêcher d'encadrer le visage de ma belle entre mes mains et déposer un tendre baisé sur ses lèvres si douces. Décidément, j'en suis accro.
Je souris à la femme qui fait battre mes deux cœurs. Doucement, je lui caresse la joue et répond à sa phrase précédente.


-Ho mais ne t'inquiète pas, nous y serons dans une dizaine de minutes tout au plus.

Et oui, un réponse qui ne soulève que plus d'interrogations que de réponse. Je sais qu'elle va en gronder, se dire que je le fais exprès et ma belle a entièrement raison. J'adore voir son visage lorsqu'elle se demande se que je veux dire, ce petit froncement de sourcil si mignon qu'elle a.
Je ne me lasse pas de regarder cela à chaque fois que ça arrive.

Doucement je prend la main de mon aimé et je l'entraine à ma suite dans le restaurant. Je demande au réceptionniste, heureusement que c'est pas la même que la dernière fois, la table qui nous a été réservée au nom de Drack Wolf.
J'aime bien ce nom.

Je tiens toujours la main de la Joconde et l'aide à s'assoir une fois arriver à notre table joliment décorée, un cercle blanc au sol en faisant le tour complet. Je m'assois à mon tours et le réceptionniste nous annonce que nous serons servit dans à peu près 3 heures. Je suis sur que mon ange se dit que c'est inacceptable.


-Monsieur et mademoiselle désirent se rendre où ?

Je souris, en route pour la surprise.

-Oui, nous souhaitons diner à Venise, sur terre.

Le réceptionniste hoche la tête et sort du cercle blanc au sol avant que celui ci ne s'illume, nous obligeant à fermer les yeux.
Quand on peut les ouvrir à nouveau... nous ne somme plus au même endroit. La table et les chaise sont toujours là mais le décors, c'est une toute autre histoire. Une terrasse en haut d'un immeuble, derrière nous un appartement très chic, au mur couvert de peintures divers et varié et de l'autre coté, une vue imprenable sur une ville que ma belle adore : Venise, au milieux de l'après midi d'après la position du soleil.
La téléportation ça a du bon.


-La vue te plait.

Ce n'est évidement pas une question, parce que je sais que oui.
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Sam 16 Aoû - 11:28
Invité
Mon Gardien se met à sourire en me regardant et prend mon visage doucement entre ses mains. Ok, à le voir sourire comme cela, c'est sur qu'il a une idée en tête, ou se fait un film, et je préfère ne pas savoir se que c'est!
Je m’efforce de rester neutre à ses lèvres qui touchent les miennes et quand il vient caresser ma joue


-Ho mais ne t'inquiète pas, nous y serons dans une dizaine de minutes tout au plus.


Je le regarde en fronçant les sourcils. Mais qu'est ce qu'il peut bien mijoter celui la? ET puis ça ne répond pas à ce que je lui ai demandé...je veux savoir pourquoi je n'y serais pas, MAINTENANT, plutot que dans une dizaine de minute.
J'ai beau le regarder, l'interroger du regard, essayer de le déchiffrer, rien ne vient, pas le moindre indice si ce n'est se stupide sourire qui me fait tant craquer....
Il me prend par la main et m'entraine dans le restaurant...heu...ok, c'est pas Venise son truc alors...pourquoi on va dedans? J'ai pas particulièrement faim pour le moment.
Le Gardien entre et fait part au réceptionniste que nous sommes ici pour une table au nom de Drack Wolf...un de ces pseudos. J'aurais du me douter qu'il utiliserait celui ci, c'est un de ses préférés.
Nous nous dirigeons donc vers notre table, en suivant le réceptionniste.
Il faut avouer que l'endroit est encore plus magnifique vu de l'intérieur. A vrai dire, le décor me rappel un peu le chateau de Versailles avec son lustre en cristal, des jeux de miroir, ces murs qui semblent fait d'or....Je regarde autour de moi et traverse le cercle qui fait le tour de la table en entendant une personne derrière moi faire une remarque sur la déco...un vrai coin de paradis avec tout ces arbres?
Mais où elle voit des arbres? A moins que le restaurant possède un moyen de permettre de rendre la déco telle que les clients la désire, ou quelque chose de ce genre...Si c'est le cas je n'aime pas trop ça, je déteste ne pas pouvoir me fier à mes sens...
Mon amour me tire la chaise pour que je puisse m'installer. Toujours aussi galant.
Et il s'installe à son tour. Je le dévore des yeux parce que je sais que lui, il est aussi beau dans et hors de ce restaurant.
Je continue de le regarder et écoute à moitié ce que l'on nous dit.....heu pause....une minute, il a dit quoi? Servit dans 3 heures? Mais c'est quoi cette histoire? Pourquoi aller dans un restaurant si c'est pour être servie 3 heures plus tard? C'est quoi ce truc? Le Gardien nous a fait arrivé trop tot ou quoi? C'est bourré de monde et on ne voit pas qui se trouve dans le restaurant?

-Monsieur et mademoiselle désirent se rendre où ?


Se rendre où? Mais c'est quoi ce truc? On vient d'arriver et il faut qu'on parte? Je regarde l'homme en face de moi avec des envies de meurtre...Nous il nous a emmené pour qu'on soit reçu comme ça?


-Oui, nous souhaitons diner à Venise, sur terre.


....................que quoi? Non, dites moi que je rêve ou que j'ai bien entendu! On va à Venise? Depuis le restaurant?
Je regarde tour à tour le réceptionniste et le Gardien pour avoir une explication, un signe, n'importe quoi!
Mais le type ce contente juste d'hocher la tête et de s'éloigner. Je regarde mon compagnon et une lumière se met à nous aveugler. Je ferme les yeux, mais la lumière est tellement intense que je place mon bras devant mon visage.
Lorsque la lumière s'atténue, je liber mes yeux et cette fois, la lumière éblouissante vient du soleil...nous ne somme plus au même endroit. La table et les chaise sont toujours là, mais le décors, cela n'a plus rien à voir avec Versailles!
Nous sommes sur une terrasse en haut de se qui semble être un immeuble, derrière nous un appartement très chic, au mur couvert de peintures divers et varié et de l'autre coté, une vue imprenable sur Venise!
Je le crois pas! C'est encore une illusion ou nous sommes à Venise? Je n'ose pas bouger et regarde autour de moi comme si j'étais un poisson hors de l'eau


-La vue te plait.

Je le regarde toujours bouche bée, tout semble si réel...voila pourquoi je hais se qui est illusion!
Je me lève doucement et m'approche du balcon, regardant les gondoles, les personnes près pour le carnaval


-Gardien...nous...nous ne sommes pas...


Je me retourne pour lui faire face, et vu son sourire, je peux être sur que d'une seule chose....


-Comment as tu fait? On est vraiment....Ouaaaaaaaaaaaa!!!! C'est vraiment...non, attend une minute, ça veux dire que tu avais déja tout prévu? Depuis le début? Le coup du "je demande pas mon chemin et je te fais perdre patience"? Je n'y crois pas...on est à Venise! En quelle année sommes nous? On peut aller au carnaval? Ou on doit rester ici? Et est ce que...


Le Gardien se précipite pour m'embrasser pour me faire taire, il n'a répondu à aucune de mes questions parce que je les enchaine de façon désordonnée, trop vite et...en abondance!
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Sam 23 Aoû - 21:48
Invité
J'observe ma belle se diriger vers la rembarre du balcon, semblant ne pas croire où nous sommes. Elle reste quelques secondes à observer passants et gondoles. Puis sa voix se fait entendre, incertaine, toute petite du à la surprise. Ça me fait sourire.

-Gardien...nous...nous ne sommes pas...

j'attends la suite, souriant encore plus, le résultat est mieux que ce que je pensais. La Joconde se retourne et se lance dans un déluge de mots. Elle pense plus à voix haute qu'elle ne parle.

-Comment as tu fait? On est vraiment....Ouaaaaaaaaaaaa!!!! C'est vraiment...non, attend une minute, ça veux dire que tu avais déja tout prévu? Depuis le début? Le coup du "je demande pas mon chemin et je te fais perdre patience"? Je n'y crois pas...on est à Venise! En quelle année sommes nous? On peut aller au carnaval? Ou on doit rester ici? Et est ce que...

Je me lève pendant qu'elle débite ses phrases à la volé et viens lui dérober un tendre baisé. C'est le meilleur moyen pour la faire taire, et le plus agréable pour moi. Je la sert contre contre moi, mes mains entourant sa taille délicatement, approfondissant le baisé, le rendant tendre et amoureux.
Je détache doucement mes lèvres de celle de mon aimé et lui caresse doucement la joue d'une main, l'autre dans le creux de ses reins.

Je lui souris toujours, me délectant des traits de son visage, me perdant un instant dans ses yeux.


-Pour te répondre dans l'ordre de tes questions : le restaurant possède un téléporteur, j'avais en effet prévu de t'y emmener mais le caprice du Tardis n'était pas simulé. Oui nous sommes à Venise, toujours en 3025. Pour le carnaval, tu pense bien que si nous avons 3 heures devant nous, nous avons largement le temps de nous y rendre, sachant que l'hôtel où nous sommes donne directement sur les festivités, avec accès gondoles.

Oui, tout pour une soirée de délice. Et ce n'est pas fini, parce que ma belle doit encore ouvrir une certaine boite pour que tout soit parfait.
Je lui caresse toujours la joue, posant mon front contre le sien, lui souriant tendrement. J'espère que ces quelques secondes ont suffies à lui faire oublier l'exaspération donnée par les dernières heures.


-Il ne te reste plus qu'à remettre ton loup, et nous pourront prendre l'ascenseur pour nous rendre au carnaval.

Et à un début de soirée que j'espère finir en apothéose.
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Ven 5 Sep - 20:59
Invité
-Pour te répondre dans l'ordre de tes questions : le restaurant possède un téléporteur, j'avais en effet prévu de t'y emmener mais le caprice du Tardis n'était pas simulé. Oui nous sommes à Venise, toujours en 3025. Pour le carnaval, tu pense bien que si nous avons 3 heures devant nous, nous avons largement le temps de nous y rendre, sachant que l'hôtel où nous sommes donne directement sur les festivités, avec accès gondoles.

.......DITES MOI QUE JE RÊVE!! C'EST GÉNIAL!!!!!!
Non, stop, inspire, expire... restons calme...
IL M'A PRÉPARÉ UNE SOIRE DE RÊVE!!
J'ai dit calme Joconde! Et ça, c'est être tout sauf calme!
Respire, calmement et arrête de sourire comme une idiote...j'espère ne pas avoir hurler, j'ai trop tendance à me laisser emporter par les sentiments comme je le fais d'habitude...

Je reprend mon calme, le regarde en souriant toujours avec mon stupide sourire sur le visage pendant qu'il me caresse la joue. Son front se pose sur le mien et il me sourit tendrement. Décidément, son sourire me fait vraiment craquer!


-Il ne te reste plus qu'à remettre ton loup, et nous pourront prendre l'ascenseur pour nous rendre au carnaval.

Je lui sourit et sort la pierre spéciale maquillage pour la passer devant mon visage et faire réapparaître mon loup.

-Alors dit moi par quoi commençons nous? Les gondoles? Non, le carnaval? Non, le pont des soupirs? Non, trop déprimant l'histoire de ce pont...Le Palais des Doges ou encore...


C'est pas vrai, il faut vraiment que j'arrête de m'emballer, il y a temps de chose à faire ici, je me sens incapable de tenir en place Je veux tout faire ce qu'il y a ici, mais en 3h...sa ne serais pas possible évidement, et sans tardis, ok je l'avoue, on ne peut pas tout faire en même temps, il est quand même utile de temps en temps...

-Par quoi veux tu commencer alors?


Je passe mes bras autour de son cou et l'embrasse en souriant, attendant sa réponse. Quoi qu'il choisit, je sais que je vais aimer puisque je suis sur le meilleur endroit sur terre avec l'homme que j'aime
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Mer 15 Oct - 10:37
Invité
Elle me sourit. Encore. J'espère arriver à le lui faire garder jusqu'au bout, ce doux sourire. Je l'observe tandis qu'elle fait réapparaitre son loup, ce qui la rend diablement sexy. Houlà, calme toi mon vieux parce que sinon, on va pas quitter cette chambre de la journée ni de la soiré si je m'écoute. Tu t'en tiens au plan, et tu essayes d'y coller le plus passible, même si la Joconde te lance un de ses regarde à te donner envie de lui sauter dessus et de la STOOOOOOOP !!!!!! Concentration j'ai dis.
Ma belle me tire de mes pensé en recommençant à débiter ses mots.


-Alors dit moi par quoi commençons nous? Les gondoles? Non, le carnaval? Non, le pont des soupirs? Non, trop déprimant l'histoire de ce pont...Le Palais des Doges ou encore...

Je souris, décidément elle ne change pas, toujours à vouloir tout faire à la fois. Erya reprend un peu contenance, s'arrêtant avant de trop en faire, tout en prenant un petit air renfrogné don je ne comprend pas la raison. Mais je continu à lui sourire tendrement, quoi qu'elle fasse, elle reste belle à mes yeux.

-Par quoi veux tu commencer alors?

Erya m'embrasse, passant ses bras autours de ma nuque, tandis que je répond à son baisé, essayant de le retenir, mes bras autours de sa taille. Des pensées sages, allez Gardien, tu en est capable, tu peux le faire, même si tu as la femme la plus sexy de l'univers entre tes mains et que tout ce que tu as à faire est de l'allonger et de RHAAAAAAAA !!!!! Je suis pas possible.

Je prend une grande inspiration et souris à mon amour.


-Et bien... une gondole nous attend en bas pour nous conduire où tu le voudras ma belle. C'est ta soiré après tout. Mais il faut d'abord prendre l'ascenseur.

Je dépose un dernier baisé sur les lèvres de mon ange et me détache d'elle à regret. Doucement je glisse ma main dans la sienne, en profitant pour caresser sous bras sur toute sa longueur pour ce faire. Je sais qu'elle adore et déteste ça parce que ça la fait frissonner. D'un pas que je veux assuré, mais avec une énorme envie de ne pas bouger pour rester seul avec Erya, je nous emmène aux portes de l'ascenseur qui s'ouvrent à notre approche.

Il nous attendait. à peine dedans, j’appuie sur le bouton afin de descendre et commet l'erreur de regarder Erya. Les miroirs de la cabine me renvoient sont image à l'infini et je ne peux m'empêcher de faire une chose.
Doucement je viens l'embrasser, la plaquant contre une des parois, me collant à elle, me perdant dans ce baisé que je rend de plus en plus passionné, nos langues dansant un ballet, mes mains parcourant le corps de ma belle pardessus sa robe, corps collé au mien don je sens les formes contre moi.

Pitié, arrêtez moi.
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!! Lun 27 Oct - 23:10
Invité
-Et bien... une gondole nous attend en bas pour nous conduire où tu le voudras ma belle. C'est ta soiré après tout. Mais il faut d'abord prendre l'ascenseur.

Mon amour m'embrasse une dernière fois avant de prendre ma main dans la sienne, glissant celle ci le long de mon bras, me faisant frissonner. Je suis chatouilleuse à cet endroit, et il le sait. A chaque fois j'ai comme l'impression que ses doigts sont capables de passer à travers mon bras, de dépasser les muscles...ce qui est assez désagréable mais aussi...je ne sais pas....ça me fait frissonner et fondre....
Le Gardien me sourit et m'emmène vers l'ascenseur. Son pas est lent, traînant, comme s'il ne voulait pas que nous partions. Et à vrai dire, moi non plus je n'avais plus envie de bouger, je ne voulais plus que rester dans ses bras, profiter de son amour et de rien d'autre...

Nous entrons dans l'ascenseur, qui me semble très étroit...pourquoi faut il que se soit si petit? Bon ok les miroir donne un coté infini, qu'il est plus grand que l'on pouvait penser. Mais je sais que ce n'était pas le cas. Je sentais l'espace clos, et cela me terrifiait...J'ai cette impression de manquer d'air, que les murs bougent pour nous avaler. Je sais que ce n'est pas le cas, cet ascenseur n'est pas vivant lui...il ne va pas s'amuser à me faire peur celui la, ni faire semblant de m'écraser en resserrant les parois les unes sur les autres.
Ferme les yeux..pensées agréables....on est déja dehors...il n'y a pas de vent...ce n'est pas la lampe de l'ascenseur qui brille mais le soleil...si je ne peux pas tracer un cercle autour de moi c'est parce que...c'est parce qu'on est enfermé dans un ascenseur! Arg c'est pas possible je n'y arrive pas!!!
Je rouvre les yeux et regarde Le Gardien qui vient m'embrasser, me plaquant contre une des parois, se collant à moi..

Je me retrouve donc encore plus serrer contre le mur. Mauvais point. Mon coeur me fait perdre la tête si bien que je ne pense presque plus à l'espace clos...bon point, enfin je crois...
Notre baisé est passionné, ses mains sur moi, et mes mains sur sa nuque et ses cheveux. Nos corps collés l'un à l'autre.
Je commence à me calmer, me laissant aller dans ses bras, j'en oublie tout, l'étroitesse de la pièce, la musique horrible que l'on entend pour nous faire attendre, le petit "clin" pour nous prévenir que les porte s'ouvrent....
...
Les portent sont ouvertes? Je rouvre les yeux et regarde la porte, ouverte sur le hall. Je me détache de l'homme de ma vie en lui souriant



-Merci de m'avoir protégé de cet affreux endroit, mais maintenant nous sommes arrivés....alors...si tu me relachais pour que nous sortons d'ici?


Je lui souris et l'oblige à reculer un peu, lui offrant un dernier baisé.
Nous avançons vers la sortie, direction la gondole. Personne dessus...Décidément, je n'ai pas l'habitude des gondoles pilotées seules.
Le Gardien monte en premier et me soulève pour me faire entrer à mon tour. Le tableau de bord nous interroge sur le nombre de passager, destination etc...
Etant nul avec les appareils électriques vous vous doutez que ce n'est pas moi qui ai entré les informations. Ne sachant pas où aller pour commencé, nous nous sommes mis d'accord pour entrer en mode "aléatoire" ou si on préfère "suivre les destinations favorites des dernières 48h"...
Je me blotti contre celui que j'aime tandis que la gondole avance seule avec une petite musique d'ambiance...celle des amoureux
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!!
Contenu sponsorisé
Je savais qu'on aurait du demander notre chemin!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand on est perdu, on demande son chemin. [TERMINE]
» ANGEL + Les amis sont des anges tombés du ciel que l'on trouve sur notre chemin...
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Notre alimentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Is Running Out! :: Les archives du rp futur et autres mondes-
Sauter vers: